Jessie et PH d’ Occupation double…

Ma rencontre au départ improbable avec deux participants d’Occupation Double…

Quand je vais à Rimouski (ville de pêcheurs et de chasseurs où j’arrive à mettre des plats véganes sur la table !!!) pour le jour de l’an, il y a une journée traditionnelle où mes chums de gars passe une journée dans le bois loin-loin et où les filles ne sont pas admises. Cette journée, je me fais ma propre tradition où j’écoute la télé (j’en ai pas chez moi) et regarde les trucs les plus inavouables. Cette année je suis tombée sur occupation double en rafale. Une participante était végane… Je me suis laissée happer. Quand les gars sont revenus ils étaient étonnés que je sois encore debout, mais je ne pouvais pas dormir avant de VOIR la fin… je me suis couchée à quatre heures du matin. Bref ce fût une expérience qui m’a laissé avec plein de réflexions. Et me voilà presqu’un mois plus tard… je vois la “fille d’occupation double” qui organise une vigile contre la fourrure avec un nombre record de participants. Je me dis :” Intéressant…” Tout ce qui sert la cause animale est bon à prendre n’est-ce pas… Et là rebelote Jessie/PH font un évènement pour ramasser des fonds pour le refuge RR… Là il fallait que j’aille à leur rencontre. Il se passait quelque chose. Serait-ce possible qu’ils tirent profit de leur visibilité à bon escient ? Quel vent de fraîcheur, quelle intelligence ce serait ! J’ai envie d’y croire, j’y vais…

Jessie à ma demande m’a expliqué au préalable son intention :
“Bonjour, on aimerait que ce qui ressorte soit notre désir de faire connaître le mode de vie végane au plus grand nombre de personnes possible. Nous pensons que tout ceux qui veulent donner une plus grande vitrine au véganisme devraient se ranger ensemble et s’ouvrir à ceux qui ne sont pas véganes, ou végés. Être inclusifs. C’est notre démarche.

Nous souhaitons rendre le véganisme Main-stream, et c’est la raison pour laquelle nous voulons utiliser notre visibilité pour promouvoir des événements (aussi petit soient-ils) comme celui de dimanche. Nous voulons que les curieux viennent s’intéresser à l’épicerie Herbivores. Qu’ils viennent nous poser des questions sur le mode de vie. Tout ça en amassant des fonds pour un organisme qui tient à coeur à beaucoup d’agents du milieu.

Le message premier est le suivant: Si tous les véganes s’ouvrent et parlent de leur mode de vie positivement, sans juger ceux qui n’y adhèrent pas dans la seconde, l’impact sera beaucoup plus grand. C’est ce que nous souhaitons faire.”

Ça partait bien, Végane Montréal ayant une vision similaire… De compassion et d’ouverture… Que l’on a appelé (un peu avec ironie de la part de certains militants) LE VÉGANISME HEUREUX (moi j’aurais plutôt dis abolitionnisme ouvert… mais bon). Vous savez quoi nous allons l’assumer et serons des véganes heureux 🙂 Ce qui n’empêche absolument pas de militer et de voir le côté sombre du sort infligé aux animaux, au contraire. Il s’agit d’être futé, de voir plus loin et de pouvoir durer une vie entière… Je pourrais en parler longtemps (et je reviendrais probablement sur notre vision dans un autre article) mais gardons le focus sur notre sujet…

La rencontre :

Jessie Nadeau, Pascal-Hugo Caron-Cantin, occupation double

Discussion avec les participants

Jessie nadeau, Pascal-Hugo Caron Cantin, occupation double

Discussion avec les participants

Donc une vingtaine de personnes sont venues au rendez-vous… le montant de la vente des billets allaient au refuge RR. J’ai d’ailleurs eu l’occasion de rencontrer un de leur rescapé adopté par Lex un des proprio d’Herbivores (où se déroulait l’évènement). Jessie et PH répondaient aux questions avec une belle justesse et humilité. La végane en moi écoutait attentivement cette discussion et les réponses arrivaient simples et sans accrocs.

Jessie Nadeau, Geneviève V Deschenes, Pascal-Hugo Caron-Cantin, occupation double

Dans l’ordre : Jessie, moi Geneviève et PH (Pascal-Hugo)

Ensuite nous avons discuter. Ces deux là m’ont semblés sympathiques et intelligents dans leurs aspirations. Voulant rejoindre le plus grand nombre de non-véganes et optant pour l’angle d’informer via une chaîne Youtube, le premier vidéo sera le 1er Février!! Ils commenceront avec des chroniques de cuisine végétalienne, tout en douceur, avec des gens véganes ou pas. De mon côté je trouve ça fascinant de voir détourner un phénomène plutôt vain à première vue (Occupation Double et/ou la télé-réalité) en un levier pour une cause, de surcroît pour une cause que je soutiens ! Soyons francs ils ont une ribambelle de jeunes à leur trousse. L’idée de les éduquer ne peut qu’avoir un effet retentissant à long terme !

De notre côté nous les soutenons à 100% !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.