Carnet de voyage végane à Londres

Bouffe éthiopienne végétalienne à LondresCarnet de voyage végane à Londres – Bouffe de rue et fish’n chips!

Ça fait quatre jours que je suis toute seule, quelque chose qui n’est pas arrivé depuis des années! Martin est en Suède pour le travail et moi, je suis prise à Hanovre, où il pleut sans arrêt, l’occasion idéale pour me faire les ongles et faire un marathon Netflix de films de filles. J’ai écouté deux classiques ce soir, Love Actually et Bridget Jones’ Diary, qui m’ont tous deux rappelé que je n’ai toujours pas fini mon billet sur Londres. C’était vraiment cool de regarder ces films et de reconnaître certains monuments, comme le Millenium Bridge, et ça m’a ramenée à notre séjour parfait dans la capitale britannique. On a booké ce voyage après que Martin a acheté des billets pour le 25e anniversaire de son groupe préféré, un peu sur un coup de tête! Et on sait déjà qu’on ira voir ce même band à Barcelone cet été. Y’a rien de trop beau! 🙂

Dans cette seconde édition, plus que due après Berlin, de Carnets de voyage végane à…, je vous donnerai quelques bonnes adresses pour ne pas se ruiner dans cette ville réputée hors de prix. Je me concentre vraiment plus sur la bouffe que sur les attractions ici, puisque vous pouvez trouvez des infos sur ces dernières sur pas mal n’importe quel blogue. Cependant, pour voir plus de photos de la ville, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à mon album Londres sur la page Facebook.

Alors, mettez vos souliers de marche et suivez-moi, je vous amène à Londres le temps d’une parfaite fin de semaine foodie!

Carnet de voyage végane à Londres

trop de clichés pour une seule photo!

Vendredi – Oyster Card, le meilleur hôte Airbnb et bouffe indienne

Après un court vol au départ d’Hanovre, on est atterri à l’aéroport Heathrow et on ‘est procuré une Oyster card avant de se rendre en ville avec le tube (métro). Je vous recommande fortement l’achat de cette carte, avantageuse si vous comptez vous déplacer un peu partout dans la ville. Vous pouvez même vous faire rembourser la partie non utilisée à la fin de votre séjour! Je vous suggère aussi de magasiner avant de changer votre argent! Les prix qu’on a trouvés variaient grandement d’un bureau de change à l’autre et, considérant la force de la livre sterling en comparaison avec presque toutes les autres devises, obtenir un bon prix peut faire une bonne différence sur un budget.

On avait prévu aller déposer nos sacs à notre appart Airbnb dans le quartier Stoke Newington et ensuite se rendre en ville, mais notre hôte était tellement sympathique qu’on a fini par passer l’après-midi entier avec lui, à boire du thé, à se promener dans le quartier et à visiter un vieux cimetière. Après avoir été informé de notre obsession pour la cuisine indienne, il nous a conduits au célèbre restaurant Rasa, où on a pu goûter à de la délicieuse nourriture du sud de l’Inde. Si vous y allez, assurez-vous de vous rendre à leur établissement végétarien, et non au régulier. Ils sont aussi très fréquentés, alors songez à réserver d’avance.

Rasa, cuisine indienne végétarienne à LondresJ’y ai commandé le Nair Dosa, une crêpe à base de riz et de pois chiches farcie avec un mélange épicé-sucré de pomme de terre, de carotte, de betterave, d’oignon et de gingembre. Martin a quant à lui pris un cari beaucoup trop piquant pour ma petite bouche sensible, et un accompagnement de riz. On a déboursé environ 15 £ pour un délicieux souper complet, pas mal.

Samedi – Borough Market & Tofush’n chips

On a commencé notre journée à un tout petit marché hebdomadaire dans Stoke Newington, où on a mangé une bonne crêpe turque farcie de bette à carde et de champignons (on a tout simplement demandé à la dame d’omettre le fromage). J’ai d’ailleurs été agréablement surprise par le nombre d’options végétaliennes de ce minuscule marché!

Marché maraîcher Stoke NewingtonAprès notre crêpe à 3 £, on s’est gâté un peu avec un chili trempé dans le chocolat noir salé avant de se rendre au Borough Market, un endroit que j’avais vu de nombreuses fois sur Instagram. J’étais super excitée d’y aller et je mes attentes ont été comblées. Il y avait beaucoup trop de monde, comme partout en ville, mais ça n’a en rien atténué notre plaisir.

Borough Market, LondresJus frais au Borough MarketOn a rapidement jeté notre dévolu sur Horn OK Please, un kiosque de bouffe indienne végétarienne où on servait des assiettes de crêpes farcies (dosa) pour 5 £, notre nouveau mets de prédilection découvert la veille au Rasa. Tellement bon!

Horn OK Please_LondresAprès avoir déambulé un peu, on s’est promené le long du South Bank pour prendre quelques clichés du Tower Bridge, à peu près le seul repérage de monument touristique qu’on a fait, puis on s’est lentement rendus à Covent Garden, China Town, Picadilly et Soho.

Tower Bridge, LondresChinatown, Londres

À Londres, c'est "droite, gauche, droite"!

À Londres, c’est “droite, gauche, droite”!

Ok, on va se dire les vraies affaires, aller au Royaume-Uni et ne pas manger de fish’n chips peut s’avérer difficile, surtout pour un ancien maniaque du poisson comme moi. Mais, connaissant l’état désastreux de nos océans, pas question que j’en mange. N’ayez crainte! Norman’s Coach and Horse dans Soho a ce qu’il vous faut! On y a fait une réservation pour le samedi soir et on a été absolument enchantés par notre repas! Total? Moins de 30 £ pour deux repas complets et une bonne bière anglaise.

fish'n chips végétalien_Norman's coach and horse, LondresMenu Norman's Coach and Horse, LondresVous en mangeriez bien, mais pas le temps de vous rendre jusqu’à Londres? Pourquoi ne pas vous en faire à la maison! Je n’ai pas encore essayé, mais cette recette a l’air délicieuse!

Dimanche – Brick Lane & Camden Market

Notre dimanche a été vraiment, vraiment, ok un autre VRAIMENT cool! On s’est levé, on a acheté quelques fruits à un petit marché indien près de notre appart, on a sauté à bord d’un bus rouge à deux étages et on s’est dirigé vers le Brick Lane Market, un endroit tout simplement IN-CROY-ABLE! Des kiosques de bouffe partout, des petites boutiques de vêtements vintage, de porcelaine et de vinyles et le magasin de chocolat le plus cool que j’aie eu la chance de voir dans ma vie. On a été attiré à l’intérieur par la musique qui sortait par les fenêtres, et on s’est retrouvé en train de danser, au milieu des nombreux curieux et des trois employés, envoutés par l’invitante odeur de chocolat frais.

Dark Sugars Chocolates_LondresOn a rapidement fait le tour, question d’explorer les options, mais dès qu’on a su qu’il y avait un kiosque éthiopien, plus rien ne nous a intéressé. On a partagé une énorme assiette débordante de délices végétaliens, pour 7 £. Je n’ai pas réussi à trouver le nom du kiosque, mais ils étaient situés dans le grand bâtiment rempli de stands de nourriture.

Stand éthiopien, Brick Lane MarketCuisine éthiopienne végétalienne, LondresLa panse bien remplie, on a fait notre bout de chemin jusqu’à Camden town, une marche de deux heures qui m’a donné les plus grosses ampoules jamais vues. On ne savait pas trop à quoi s’attendre de ce quartier, notre périple n’étant motivé que par Cookies and Scream, une pâtisserie végétalienne.

Cookies and Scream LondresCamden Lock, LondresQuelle surprise de nous retrouver dans un quartier heavy metal fréquenté par une bande éclectique, du britannique classique aux punks les plus extravagants. Je dois avouer que je n’avais jamais rien vu de tel! Notre longue marche a été récompensée par un délicieux sandwich à la crème glacée pour Martin, et un beigne bien cochon recouvert de sauce au chocolat bien chaude, les deux accompagnés de cappuccino au lait de soya pour un total de 12 £.

Où faire ses emplettes

Traitez-moi d’énergumène si vous voulez, mais j’adore faire l’épicerie. Pas étonnant que je me sois sentie comme un poisson dans l’eau chez Wholefoods, un grand supermarché bio dont j’avais grandement entendu parler! On y trouve de tout : fruits frais, jeunes noix de coco, produits végétaliens, aliments santé, pâtisseries, etc. J’aimerais tellement qu’on en ait un à Hanovre (et à Montréal, bien sûr)!

Wholefoods LondresÀ part Wholefoods, on s’est surtout arrêté à des mini-marchés internationaux qu’on trouvait au fil de nos pérégrinations. On a aussi acheté quelques trucs dans le bac de soldes de TESCO. C’est d’ailleurs là qu’on s’est fait des réserves en prévision de notre long voyage de bus jusqu’à Galway, dans l’ouest de l’Irlande. On s’est acheté du pain, de l’hummus, des fruits, des carottes et une salade question de nous sustenter jusqu’à la prochaine halte. En gros, on n’a pas eu à débourser trop de sous pour bien manger!

Tesco, Londres

Nos vivres pour survivre au trajet de bus jusqu’à l’Irlande

Posh Corn

Tyrrell's PoshcornOk, vous allez sûrement me trouver un peu drôle, mais je ne peux pas vous parler de Londres sans vous parler du Poshcorn! Je n’avais jamais vraiment aimé le popcorn sucré, ou quoi que ce soit à saveur « sucré-salé », mais ces petites merveilles soufflées m’ont complètement abasourdie. Je l’ai essayé parce que j’aimais l’emballage, bien joué le marketing, et je suis devenue accroc après la première poignée. Le sac de popcorn sucré-salé est végétalien et ne contient que quatre ingrédients : grains de maïs, huile de tournesol, sel et sucre! Et, comble de bonheur, j’en ai trouvé à Hanovre!!!

Lundi – Big Ben, Buckingham Palace et bye bye Londres 🙁

Finalement, avant de prendre notre bus pour Galway lundi après-midi, on s’est promené un peu en ville et on a pris des photos du célèbre Big Ben et du Buckingham Palace, qu’on a trouvé tellement ordinaire, mais les gens autour de nous avaient l’air ultra-excités, alors notre lassitude était peut-être due au fait qu’on n’est pas trop fans de la royauté et des futilités du genre.

Et c’est ainsi qu’a pris fin notre aventure à Londres. Je sais, je me répète, mais j’ai a-do-ré la ville. J’ai été séduite par les nombreux quartiers uniques qui fourmillent de vie, de leur propre ambiance, et qui ensemble créent cette métropole extraordinaire. Je suis déjà à me creuser les méninges à la recherche d’une excuse pour y retourner!

Martin et Big Ben

mon compagnon de voyage préféré!

Pour plus de conseils voyage et de délicieuses recettes végétaliennes simples et nutritives, rendez-vous sur la page de Valises & Gourmandises!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.